Coups de coeur

Mademoiselle Molière au Théâtre le Lucernaire

affiche-mademoiselle-moliere

Artistes : 

Anne Bouvier et Christophe de Mareuil

A l’affiche :

Jusqu’au 4 novembre 2018

Lieu :

Théâtre Le Lucernaire

53, rue Notre Dame des Champs

75006 PARIS

Réservation en ligne
Réservation en ligne
mademoiselle-moliere

Par Benard-Alexandre pour Carré Or TV

Du grand art !

 

Jean-Baptiste Poquelin et Madeleine Béjart, c’est 20 ans d’union et une passion commune pour le théâtre.

Un équilibre et un bonheur que rien ne semble pouvoir déstabiliser jusqu’au jour où Jean-Baptiste décide de prendre pour épouse… la fille de Madeleine…

Aimer la mère ou épouser la fille ?

La pièce « Mademoiselle Molière » s’attarde sur la fin de relation entre Jean-Baptiste Poquelin et Madeleine Béjart.

Jean-Baptiste Poquelin est en fait plus connu sous le nom de Molière.

Madeleine joua un rôle prépondérant dans la carrière de l’artiste : elle l’épaulera, l’inspirera, le soutiendra durant deux décennies jusqu’au succès de la pièce « Les Précieuses Ridicules » en 1661 et la décision de Jean-Baptiste de s’unir à Armande, la fille de Madeleine.

La particularité de « Mademoiselle Molière » est d’être à la fois classique, car la pièce s’intègre dans un contexte historique, tout en étant à la fois d’une grande modernité par les thématiques abordées : l’abandon, la trahison, l’infidélité, la problématique du jeunisme…

mademoiselle-moliere2

En plusieurs siècles, le monde a évolué mais l’être humain reste finalement le même.

Le titre « Mademoiselle Molière » fait bien évidemment référence à Madeleine Béjart qui fut la compagne de Jean-Baptiste et ne devint jamais l’épouse Madame Molière. Le magnifique visuel (une femme non identifiable en robe d’époque tenant un cœur brisé en deux) résume à lui seul la quintessence du spectacle.

Christophe de Mareuil, qui campe ici Molière, est d’une grande justesse et nous montre parfaitement les tiraillements qui torturent son personnage.

Si les deux personnages Molière et Madeleine tiennent bien évidemment une place prépondérante dans le spectacle, on s’attardera sur le personnage féminin.

Anne Bouvier est tout simplement remarquable dans le rôle de Madeleine Béjart. Son interprétation est nuancée, subtile, drôle et touchante.

« Mademoiselle Molière » est une pièce féminine mais pas féministe. Elle ne condamne pas l’homme et Molière en particulier mais soulève des questionnements qui sont toujours d’actualité.

La pièce (magnifiquement écrite par Gérard Savoisien) redonne à Madeleine Béjart la place qui lui revient de droit dans la carrière de Molière : celui de la complice, de la muse pour ne pas dire de la pygmalionne.

Un remarquable moment de théâtre à ne pas laisser passer !

3 plusieurs commentaires

  1. Le sujet est traité avec beaucoup de nuances, sans jamais être caricatural ni dans le jugement. Très bien joué par les deux acteurs, avec finesse dans les sentiments exprimés. Drôle, grave et poignant.

  2. Bonne soirée . Pour une fois au Lucernaire,il y a un semblant de décors. Anne Bouvier joue remarquablement . Bon texte quoique le rythme ne soit pas excellent et qu’ il y ait des redites.

  3. La vie du couple est passionnante et très bien interprétée avec une mise en scène très dynamique. A ne pas rater. intéressant aussi pour les lycéens.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :