Jamais plus au Studio Hébertot

affiche-jamaisplus

Artiste : 

Antoine Fichaux

A l’affiche :

Jusqu’au 6 avril 2018

Lieu :

Studio Hébertot

78 bis, boulevard des Batignolles

75017 PARIS

Réservation en ligne
Réservation en ligne
jamaisplus2

Par Marie-Christine pour Carré Or TV

Intense, qui ne nous laisse pas

dans l’indifférence !

 

Cette pièce de Geoffrey Lopez auteur et metteur en scène talentueux, retrace le fanatisme d’un jeune allemand dans les années 30 fasciné par le régime nazi, puis sa prise de conscience face à la cruauté de cette idéologie.

 » ‘Hitler n’est pas un joueur de flûte mais un tueur d’enfants !  »

 

Antoine Fichaux interprète avec sensibilité le rôle de Frantz, il faut vraiment souligner la performance de cet acteur et sa grande complicité avec l’auteur.
L’action se déroule dans une cellule carcérale
Durant 70 minutes, le rythme ne faiblit pas.

jamaisplus

Les décors sobres suffisent à eux-mêmes, l’artifice n’est pas de mise.
Suspendus à un porte manteau : un chapeau et un manteau d’homme et nous ressentons la présence du père de Frantz.
La veste d’uniforme allemande, tirée d’un coffre et portée parfois par Frantz et le public est plongé très vite dans l’horreur de la seconde guerre mondiale.

L’ombre de l’acteur projeté sur le fond de scène est un clin d’oeil à la dualité de chacun d’entre nous.

Frantz emprisonné attend son exécution et écrit à sa mère, ignorant si sa lettre lui parviendra et si le 3eme Reich lui donnera même une sépulture !
Il raconte alors le chemin parcouru depuis l’innocence de ses 14 ans jusqu’à ce jour de 1943.

Il confesse avoir été subjugué par les discours enflammés d’Hitler.

IL était fier alors d’appartenir aux groupes montant du nazisme, cheveux blonds, yeux bleus, il était : L’ ARYEN, la race pure !

Hitler ne le traite pas comme un gamin en culottes courtes, il compte sur lui, il a un rôle à jouer pour venger le peuple allemand de l’humiliation du Traité de Versailles
Endoctriné il adhère totalement aux thèses anti sémites et n’hésite pas à passer à l’acte en saccageant une boutique tenue par un juif. La haine du juif lui colle à la peau.

Mais les idées du Fuhrer ne séduisent pas tous les allemands, tous ne sont pas radicalisés à l’idéologie d’Hitler, la résistance existe aussi de l’autre côté du Rhin.

Frantz découvre avec horreur que son propre père aide des familles juives à fuir l’Allemagne.
Ecoeuré, il se sent trahi et va jusqu’à dénoncer celui qui lui a donné la vie.
L’arrestation de son père par la Gestapo va provoquer en lui une prise de conscience, la honte l’envahit.

Il pleure, lui qui a cessé de verser la moindre larme, faiblesse de caractère bannie par la doctrine nazie.
Cette seconde partie de la pièce fait place au repenti de Frantz, il recouvre son libre arbitre, il perd sa candeur d’enfant et comprend qu’il a été berné par l’idéologie d Hitler.

Etudiant en médecine, il adhère à » la Rose Blanche », mouvement de résistance étudiante durant la seconde guerre mondiale, luttant contre le régime du 3ème Reich, contre la cruauté du Fuhrer, l’Allemagne vient de subir un véritable désastre à Stalingrad, il est temps que le peuple allemand réagisse.
Membre actif de la Rose Blanche, il distribue des tracts dans les lieux publics pour inciter les allemands à la désobéissance civile, mais lui et ses camarades sont arrêtés, ils étaient  »la mauvaise conscience du nazisme ».

Jugés puis condamnés à mort pour : Haute trahison et intelligence avec l’ennemi, incitation à la haute trahison et atteinte à l’effort de défense.

Jusqu’au bout Frantz et ses camarades seront restés libres et fiers de l’être.
 »Jamais plus » magistralement interprété demeure un hymne à la liberté, cette pièce nous interpelle et nous appelle à demeurer vigilants face aux chants des sirènes de certains partis politiques nationalistes. A voir absolument.

3 plusieurs commentaires

  1. Un texte poignant, une interprétation incroyable et une mise en scène parfaite, cette pièce est une pépite !! Bravo à l’auteur et au comédien. Quel beau moment !

  2. Un texte intense et riche très bien mis en scène, avec un rythme et un jeu porté brillamment par Antoine Fichaux. Un beau moment remarquable que je recommande vivement ! Bravo !

  3. Félicitation à l’acteur! La mise en scène est aussi très bonne, je recommande vivement d’aller voir cette pièce!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :