Chapitre XIII au Théâtre Tristan Bernard

affiche-chapitre-XIII

Artistes : 

Thomas Ronzeau, Tadrina Hocking, Patrice Latronche, Alexandre Jérôme, Marica Soyer et Philippe de Monts

A l’affiche :

Jusqu’au 31 décembre 2018

Lieu :

Théâtre Tristan Bernard

64, rue du Rocher

75008 PARIS

Réservation en ligne
Réservation en ligne
chapitre-XIII

Par Stanislas pour Carré Or TV

Un spectacle qui prend au tripes !

 

Après la Dame Blanche en 2015, Sébastien Azzopardi et Sacha Danimo reviennent à l’Épouvante sur la scène du Théâtre Tristan Bernard.

Sébastien Azzopardi est le spécialiste du Thriller sur les planches.

Les spectateurs sont invités à vivre une expérience inédite. Acteurs et spectateurs sont unis pour le meilleur mais surtout pour le pire !

L’action se situe dans un monastère où il se passe des choses, il faut l’avouer, assez étranges pour ne pas dire angoissantes… L’auteur Franz Muller était dans sa chambre, écrivant son nouveau roman, alors qu’au même moment, un moine se fait assassiner dans les bois. Un meurtre quasi identique à la scène que Franz était en train d’écrire. Pur hasard ? Simple coïncidence ? Malédiction ?

Cette enquête au cœur d’un monastère est à la fois impressionnante mais surtout angoissante. Le lieu est mystérieux. Le décor (signé Juliette Azzopardi) est parfaitement soigné, et les effets spéciaux, comme on voit peu au théâtre sont stupéfiants ! Tous les artifices sont gores, sanglants et faisant preuve d’un réalisme parfait.

chapitre-XIII2

On joue beaucoup sur la lumière, les flashs stroboscopiques et sur les effets de brumes pour donner une ambiance parfaite.

Enfin, une pièce originale qui sort du lot. Mais au vu de la réputation des auteurs, nous nous attendions à de l’extraordinaire et nous n’avons pas été déçus. Le théâtre certes mais pas que sur scène… Le spectateur vibre, angoisse et aussi rit !

Notons que certaines personnes peuvent être heurtées par des scènes un peu trop hémoglobines. Âmes sensibles, s’abstenir…

Thriller psychologique, drame historique, enquête policière et gore sont tous réunis.

Au vu des différents effets, on pense qu’en coulisse il doit y avoir un vrai petit atelier de magiciens.

Le spectateur est dans une immersion totale. La scénographie est particulièrement soignée.

Nous sommes surpris, effrayés et amusés de voir ce qui apparaît sur scène. Les acteurs sont extraordinaires, par leurs costumes, maquillages. Ils jouent tous avec brio.

Notons que Thomas Roujeau, le comédien central fait une belle performance. Quelle énergie ! Il fait plaisir à voir dans l’intégration parfaite de son rôle.

Chapitre XIII est une histoire saisissante. Nous attribuons à ce spectacle un véritable coup de cœur, tant dans l’écriture, la mise en scène, les décors, les effets spéciaux ainsi que les comédiens.

Chapitre XIII, un rendez-vous frayeur et amusant.

3 plusieurs commentaires

  1. Très belle soirée, la pièce et bien rythmé et très sanguinolente. Les comédiens sont excellents. A recommander vivement pour les amateurs

  2. Un thriller angoissant que les comédiens nous plongent dès le début du spectacle. c’est rythmé c’est maitrisé l’histoire et les effets spéciaux sont à couper le souffle. j’avais l’impression d’être dans l’ère inquisitrice, et quel rebondissement à la fin !!! c’est passé un monstrueux moment je la reverrais sans problème et je ne peux que la conseiller! âmes sensibles s’abstenir

  3. Allez-y les yeux fermés ! Les acteurs sont vraiment excellents, les décors et l’atmosphère sombres, tous les ingrédients y sont pour vous faire frissonner… et parfois rire !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :