Coups de coeur

Ma belle mère et moi 9 mois après

A la Comédie Caumartin

affiche-ma-belle-mere-et-moi-9-mois-apres

Distribution : Véronique Demonge, Nicolas Vitiello, Frank Leboeuf, Christine Lemler

A l’affiche : 

Jusqu’au 27 mai 2017

Lieu : 

Comédie Caumartin

25, rue Caumartin

75009 PARIS

Comparez les prix : 

ma-belle-mere-et-moi-9-mois-apres

Un rythme endiablé !

 

Par Bernard-Alexandre

Julien, présentateur télé à succès et son épouse Zoé attendent un heureux évènement : les futurs parents sont comblés et attendent avec impatience que leur petite fille pointe le bout de son nez.

Cependant, la chaîne télévisée pour laquelle travaille Julien est formelle : cette naissance doit rester secrète !

En effet, la ménagère de moins de 50 ans n’apprécierait pas que son présentateur fétiche soit définitivement casé : les audiences de l’émission s’en ressentiraient et Julien risquerait de se retrouver au chômage.

Solange, la mère de Zoé, est également sur le point d’accoucher.

À l’approche de la cinquantaine, elle a décidé de se dévouer afin que Yoann, l’homme de maison gay (mais comme il le dit, ça ne se voit pas du tout), puisse toucher son héritage.

Solange, toujours vénale et un brin alcoolique, va décider de faire chanter Julien.

Yoann, de son côté, va mettre au point un plan afin de sauver la situation, sauf que son idée est loin d’être bonne et va embarquer les quatre personnages dans des situations rocambolesques !

« Ma belle-mère et moi, neuf mois après » est la suite de la comédie à succès « Ma belle-mère, mon ex et moi », pièce écrite par Bruno Druart, avec la collaboration artistique de Patrick Antonin.

Une pièce drôle et pétillante !

 

A l’écriture de ce nouveau volet des aventures de Julien, Zoé, Yoann et Solange, on retrouve Bruno Druart, Frank Lebœuf, Nicolas Vitiello et Patrick Angonin, toujours fidèle à la collaboration artistique.

Sur scène, on retrouve avec plaisir Frank Lebœuf dans le rôle de Julien. L’ancien footballeur réussit haut la main le pari de se reconvertir comme comédien après une carrière sportive réussie.

Après quelques apparitions dans des longs métrages et un passage sur les planches du théâtre Le Temple dans la pièce « L’intrus » en 2010, c’est surtout la pièce « Ma belle-mère, mon ex et moi » qui l’impose comme comédien dès 2012.

ma-belle-mere-et-moi-9-mois-apres2

On retrouve également sur les planches de la Comédie Caumartin Christine Lemler dans le rôle de Zoé.

Christine s’était fait connaître du grand public dans les années 1990 avec son personnage de Marion dans la sitcom M6 « Classe mannequin » auprès de Vanessa Demouy mais aussi avec son rôle de Valentine dans la série « Sous le soleil ».

Elle reprendra d’ailleurs le rôle de Valentine dans la série dérivée « Sous le soleil de Saint-Tropez » entre 2013 et 2014.

Au théâtre, on a pu la voir dans « Une fille entre nous » d’Éric Assous, dans « Revenir un jour » de Franck Le Hen et évidemment dans « Ma belle-mère, mon ex et moi ».

Nicolas Vitiello endosse à nouveau le costume de Yoann.

 

Mention Spéciale à Nicolas Vitiello

qui apporte une touche de folie !

 

Après un passage par la chanson en faisant parti du groupe « What For », groupe issu de l’émission de télé-réalité « Popstars », Nicolas retourne à ses premières amours : la comédie.

On a pu le voir dans la pièce « Love ! Valour ! Compassion ! » en 2005, « Les Amazones » de Jean-Marie Chevret ou encore « Bonjour Ivresse ! » de Frank Le Hen et également dans « Grossesses Nerveuses » aux côté d’Anémone.

On retrouve aussi Véronique Demonge sous les traits de Solange.

Véronique est chanteuse et comédienne.

On a pu la voir dernièrement dans les pièces « Pas folles les guêpes » aux cotés de Danièle Evenou, mais aussi dans « Enfer et contre tout » en 2015 ou encore dans « Le clan des veuves ».

 

La réussite par une belle complicité des comédiens.

 

Au delà d’être une très bonne comédie, « Ma belle-mère et mois, neuf mois après » se démarque surtout par la complicité unissant les comédiens.

On prend un réel plaisir à les voir s’amuser sur scène.

Nicolas Vitiello apporte une touche de folie et d’excentricité au personnage de Yoann, Veronique Demonge donne du peps à Solange, Frank Lebœuf prend de plus en plus d’aisance sur scène et Christine Lemler est l’atout charme de la pièce.

On retrouve tous les ingrédients qui ont fait le succès du premier volet : des dialogues qui font mouche, des personnages hauts en couleur, des situations rocambolesques saupoudrées de quiproquos. La scène en peignoir est à mourir de rire !

Que vous ayez vu le premier volet ou non, « Ma belle-mère et moi, neuf mois après » est la comédie de cette rentrée 2017 à ne pas rater !

3 plusieurs commentaires

  1. Allez-y sans réfléchir et vous ne le regretterez pas. Les acteurs sont énormes et surtout Nicolas qui est dans une superbe forme. La nouvelle belle mère est excellente, Frank leboeuf est toujours égal à lui -même / très bon sur scène comme il a été comme footballeur. Pièce à ne pas manquer sous aucun prétexte.

  2. La première était magnifique. Le retour vus spectaculaire. Surtout lors de la première représentation.

  3. Superbe moment de rigolade comme la première pièce. Une très bonne soirée !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :