Coups de coeur

Trois Femmes au Théâtre le Lucernaire

affiche-trois-femmes

Artistes : 

Catherine Hiegel, Clotilde Mollet et  Milena Csergo

A l’affiche :

Jusqu’au 5 janvier 2020

Lieu :

Théâtre le Lucernaire

53, rue Notre Dame des Champs

75006 PARIS

Réservation en ligne
Réservation en ligne
TROIS FEMMES Texte et mise en scene Catherine Anne au theatre de la Renaissance du 6 au 8 novembre 2019 puis au theatre du Lucernaire du 27 novembre 2019 au 5 janvier 2020. 
Avec Catherine Hiegel, Clotilde Mollet et Milena Csergo

Par Marie-Christine pour Carré Or TV

Bravos Mesdames !

 

« T rois femmes » de trois générations différentes , n’appartenant pas à la même classe sociale évoluent sur la scène du Lucernaire.

Inutile de présenter Catherine Hiegel, immense comédienne, dont le talent n’est plus à prouver. En peignoir ou en robe de cocktail, elle demeure d’une parfaite élégance.

Dans « Trois femmes », elle endosse le rôle d’une bourgeoise âgée, issue d’une grande lignée richissime. Veuve, seule, fâchée depuis 20 ans avec sa fille unique et privée de ce fait de sa petite fille qu’elle n’a pas vue grandir.

Malgré l’absence de relations mère-fille, cette dernière  a engagé une auxiliaire de vie pour veiller sur elle la nuit ! Les premiers contacts avec cette assistante sont hard ! Refusant de voir une intrus troubler son intimité et rémunérée de surcroît par sa fille, cette grande bourgeoise se montre odieuse à souhait.

Trois-Femmes2

Clotilde Mollet interprète cette  quinqua, restée trop longtemps sans travail, faisant fi des propos acres et totalement déplaisants de  cette vieille dame. Trop heureuse d’avoir enfin décrocher un job, même si elle doit passer la plupart de ses nuits, assise dans un fauteuil ! Ce boulot est vital  pour elle, ayant à charge sa fille en recherche d’emploi et sa petite fille.

On se souvient tous de l’interprétation si émouvante de Clotilde Mollet dans la pièce « De si tendres liens » de Loleh Bellon et jouée en 2018 au Lucernaire.

Toujours pleine d’émotion et de délicatesse, cette comédienne retrouve une fois encore le thème de la filiation, tout comme Catherine Hiegel qui a joué cette année « Le Lien » avec Pierre Palmade, traitant également de rapports Mère-Fils.

Milena Csergo, la  benjamine est la troisième femme de ce trio, elle « st au coeur de l’intrigue. Célibataire, mère d’une enfant de six ans et au chômage ! Cette jeune comédienne est vraiment épatante de  sincérité.

Vous l’aurez compris, l’argent  tient une place prépondérante.

Catherine Anne, auteure, assure également la mise en scène.

Le rythme est soutenu, entre chaque scène un choix musical rappelle le temps qui passe, qui lasse et agace…

« Trois Femmes » a des allures de vaudeville avec des réparties acides  limite venimeuses et tout à la fois caustiques, empêchant malgré les thèmes sociétaux abordés de sombrer dans le mélodrame.

Chômage, vieillesse, solitude et l’argent !

Toute l’intrigue se joue autour de cette jeune femme, magnifique trouble fête, se faisant passer pour une autre !

L’angoisse monte crescendo  au fil des scènes. Qui joue vraiment ? A quel moment  les masques vont-ils tomber ?

Derrière cette  grand-mère tyrannique, capricieuse, « blindée au as », se cache une femme en souffrance, en manque d’amour. Au départ, animée par des besoins purement financiers,   cette jeune femme va peu à peu avoir de réels sentiments. Qui trompe qui ?

La pièce de Catherine Anne dégage une vraie émotion, abordant tour à tour des sujets tellement brûlants de notre actualité.

Ce trio féminin de comédiennes de talent  est un véritable régal.

3 plusieurs commentaires

  1. Merveilleuse distribution. Un trio pleine de richesse et d’humanité. Une pièce très contemporaine qui aborde plein de sujets de société. A voir sans hésiter.

  2. Trois femmes totalement impliquées dans leur rôle. Un excellent moment de théâtre dans une mise en scène minimaliste.

  3. Une excellente pièce d’une grande originalité, servie par des comédiennes talentueuses dont l’extraordinaire Catherine Hiegel.

Répondre à Dominique Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :