Coups de coeur

Rupture à Domicile au Splendid

affiche-rupture-a-domicile

Distribution : Olivier Sitruk, Hélène Seuzaret, Benoit Solès

A l’affiche : 

Jusqu’au 6 janvier 2018

Lieu : 

Le Splendid

48, rue du Faubourg Saint Martin

75010 PARIS

Comparez les prix : 

rupture-a-domicile

Par Nathaly pour Carré Or TV

Quand Rupture et désamour

réunissent miraculeusement

ceux qui s’aiment encore

 

«  Je quitte les gens pour les autres ».

Eric a un bien curieux métier (officiellement il dit exercer l’activité de Conseil) : il quitte les gens à la place de celui ou celle qui veut quitter. « Pourquoi s’aimer quand on ne s’aime plus ? ».

«  On peut rater son histoire

et réussir sa rupture »

 

Eric connaît les mots qui rendent une rupture moins douloureuse (« Il a besoin d’être seul pour se construire »), il sait mettre en valeur la personne quittée, mais il peut aussi l’insulter quand son client le lui demande (la rupture version agressive).

Ses clients (souvent par lâcheté) échappent ainsi à la besogne de devoir rompre avec un(e) partenaire qui ne leur convient plus.

rupture-a-domicile2

Gaëlle et Eric se sont aimés il y a 7 ans

 

Hyppolite souhaite quitter Gaëlle et confie à Eric la désagréable mission de le faire à sa place, en lui ramenant chez elle les quelques vêtements qu’elle a laissés chez lui.

Mais le destin a plus d’un tour dans son sac : Gaëlle et Eric ont été amoureux il y a quelques années, elle l’a quitté et est partie vivre à Buenos Aires sans un mot d’explication, entre-temps Hyppolite (qui a beaucoup de mal à rester monogame) accourt chez Gaëlle en espérant interrompre la mission rupture d’Eric, Gaëlle fait passer Eric pour un vieil ami croisé par hasard au supermarché, Hyppolite respire pensant qu’Eric n’a pas eu le temps d’effectuer ce pour quoi il l’avait mandaté, Eric en profite pour faire chanter Hyppolite, qui à son tour menace de révéler le sombre métier d’Eric, Hyppolite demande Gaëlle en mariage qui retombe sous le charme du bel Eric…

Vous me suivez ? Non ? Ce n’est pas grave. C’est du vrai vaudeville moderne agrémenté d’un savoureux comique de situation qui vous tient en haleine d’un bout à l’autre de la pièce. C’est très bien écrit, irrésistible, jamais vulgaire et ça en dit beaucoup sur le mécanisme de rupture du couple et aussi sur l’Amour.

Un trio d’acteurs drôlissimes et époustouflants

 

Olivier Sitruk est Eric qui a fait de la rupture son job. Acteur sublime qui reste l’inoubliable Eric dans « l’Appât » de Bertrand Tavernier, est aussi le professeur de théâtre dans le film « Dieumerci » de Lucien Jean-Baptiste. Beaucoup de téléspectateurs se souviennent également de lui en tant que juré dans « La France a un incroyable talent ». Olivier Sitruk est parfait dans ce rôle d’homme amoureux.

Hélène Seuzaret est Gaëlle. Dans ce rôle, elle est débordante d’humour, de dynamisme et de séduction à l’état pur. Cette actrice a joué dans de multiples téléfilms, elle est par exemple Sonia dans la série « Caïn », diffusée sur France 2.

Benoît Solès est Hyppolite le « fiancé » pas très courageux et surtout volage. Il a joué récemment au théâtre dans « Les amoureux de Goldoni » où il jouait Fulgenzio, le coléreux. Dans « Rupture à Domicile » il est tout simplement à mourir de rire et transporte la salle avec les mimiques hypocrites de son personnage.

N’oublions pas l’auteur et metteur en scène de la pièce, Tristan Petitgirard, qui est également comédien et qui est aussi le co-auteur de la série télévisée « Origines ».

Alors que vous soyez en couple, ou célibataires, que vous envisagiez ou non de rompre avec votre chéri(e), cette comédie romantique subtile et irrésistiblement comique va vous transporter de joie et de bonheur.

Précipitez-vous au Splendid !

Extrait vidéo :

3 plusieurs commentaires

  1. Beaucoup de rire, de très beaux échanges en ping pong et de sympathiques acteurs. Nous recommandons.

  2. Pièce agréable, histoire plutôt convenue mais les trois acteurs s’en donnent à coeur joie et sont tous très bons. Mention spéciale à Benoît Soles qui est vraiment drôle. Hélène Seuzaret apporte une touche de charme indéniable et alterne les scènes drôles et plus touchantes. Nous étions 6, en famille (14 à 52 ans) et nous avons tous passé un bon moment. À voir.

  3. On passe un excellent moment en compagnie des trois acteurs talentueux. La pièce est bien écrite, rythmée, drôle sans tomber dans l’outrancier et le lourd tout en étant douce-amère. J’ai beaucoup aimé.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :