Coups de coeur

Paprika au Théâtre de la Madeleine

affiche-paprika

Artistes : 

Victoria Abril, Julien Cafaro, Prisca Demarez, Jules Dousset et Jean-Baptiste Maunier

A l’affiche :

Jusqu’au 21 avril 2018

Lieu :

Théâtre des la Madeleine

19, rue de Surenne

75008 PARIS

Réservation en ligne
Réservation en ligne
paprika

Par Nathaly pour Carré Or TV

Une comédie délicieusement épicée

 

Eva rentre chez elle au petit matin, sérieusement éméchée, et affublée d’un costume de tyrolienne. Elle est meneuse de revue dans un cabaret de Pigalle, collectionne les aventures du petit matin avec des jeunes hommes, certains sapeurs pompiers, sa meilleure amie est une strip-teaseuse d’une trentaine d’années.

Un homme sonne à la porte de son appartement, il se prénomme Luc, il a 28 ans, et affirme être l’enfant qu’Eva a abandonné 10 jours après sa naissance.

 « A partir de maintenant,

vous allez m’appeler Paprika ! »

 

Prise de court, et n’assumant pas cette toute nouvelle maternité, Eva affirme s’appeler Paprika (le premier mot lui venant à l’esprit étant l’étiquette qu’un bocal d’épices)  et être la femme de ménage de la fameuse Eva, partie se ressourcer en pleine forêt.

Si on rajoute à cela, un gardien d’immeuble fou amoureux d’Eva, Monsieur Godin, qui modifiera un peu le CV de sa belle, en affirmant au jeune fils que sa mère est professeur de latin et de grec à la Sorbonne.

Vous m’aurez compris c’est une vraie pièce de vaudeville, où tout est prétexte à quiproquo et à rebondissements et où tous les personnages,  et donc tous les acteurs s’en donnent à cœur joie en claquant les portes, en se croisant dans un ballet où les mensonges mènent la danse.

Victoria Abril,

forcément sublime et pétillante de tendresse

 

«  Paprika » est la toute nouvelle pièce écrite par Pierre Palmade, et il y a apporté une nouvelle teinte de son talent, où il est question du regard des autres et du temps qui passe.

Victoria Abril est Eva, la meneuse de revue de Pigalle. Subtile et émouvante, elle trouve en « Paprika » un personnage de femme original, qui n’est pas sans nous rappeler « Folle Amanda » et Jacqueline Maillan.

Jean-Baptiste Maunier est Luc, le fils adopté par d’autres à sa naissance, il sait donner le bon tempo de répliques à Victoria Abril, sa sémillante mère de Théâtre.   Jean-Baptiste Maunier qui reste pour beaucoup Pierre Morhange dans les Choristes de Christophe Barratier, est dans « Paprika » empli d’émotions.

Clémentine, la copine strip-teaseuse est interprétée par Prisca Demarez, qui jouait le rôle de Grizzabella dans la comédie musicale Cats. Dans « Paprika » elle est drôlissime de gouaille.

Monsieur Godin, le gardien d’immeuble, amoureux transi d’Eva, est joué par l’inénarrable Julien Cafaro, que tout le monde connaît sous les traits d’Hervé en couple avec un homme dans la série Camping Paradis.

Jules Dousset, aperçu pour  son rôle de strip-teaser sexy dans « Joséphine, Ange gardien », joue Stéphane le pompier pas très malin qui convoite Eva.

La mise en scène moderne est de Jeoffrey Bourdenet .

« Paprika » est une très jolie pièce qui ne cherche pas à faire rire à tout prix. Il y a derrière tous ses personnages une vraie subtilité de vie. Une vraie bonne surprise.

3 plusieurs commentaires

  1. Pièce drôle, Victoria Abril excelle dans son rôle. Cependant la pièce manque un peu de rythme à notre goût. Néanmoins, nous avons passons une bonne soirée.

  2. Victoria Abril est excellente dans son rôle, une grande actrice vraiment au top et un grand bravo a tous les autres acteurs, on a passé un très bon moment avec vous, la pièce est drôle, rythmée, intéressante, merci ??

  3. Pièce pleine d’humour jouée à merveille. A voir pour passer une très bonne soirée

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :