Coups de coeur

Miss Nina Simone au Théâtre le Lucernaire

affiche-miss-nina-simone

Artistes : 

Jina Djemba, Valentin De Carbonnières et Julien Vasnier

A l’affiche :

Jusqu’au 2 juin 2018

Lieu :

Théâtre le Lucernaire

53, rue Notre Dame des Champs

75006 PARIS

Réservation en ligne
Réservation en ligne
miss-nina-simone2

Par Marie-Christine pour Carré Or TV

Jina Dejemba est divine !

 

Eunice Katleen Waymon voulait devenir pianiste concertiste classique. Bach, Mozart, Chopin ….étaient ses Maîtres .
Elle vouait un véritable culte à Maria Callas, la seule véritable chanteuse à ses yeux ! En devenant Nina Simone, Eunice n’a pas eu la vie à laquelle elle aspirait.

Jina Djemba comédienne de talent, aux multiples facettes, a adapté sur la scène du Lucernaire le roman de Gilles Leroy  » Nina Simone ».

Avec la complicité d’Anne Bouvier, metteuse en scène reconnue de tous. Anne Bouvier a signé cette année la mise en scène de plusieurs créations théâtrales.

Plébiscitées par le public, telles que : « Cantate pour Von Salomé », « Compartiment fumeuses » et « Madame Marguerite »  tout récemment.

Nous assistons aux dernières années de cette grande Dame du jazz, du soul, du blues … Puisant son inspiration dans les musiques noires mais aussi blanches.

miss-nina-simone

Sur scène 3 comédiens de talents !

 

Compositrice hors pair, géniale pour les arrangements.

Personne n’a oublié son interprétation de : « My Way » ou de
 « Ne me quitte pas ». Derrière cette voix profonde incomparable, nous découvrons une femme à la fois forte mais aussi fragilisée, cabossée par l’existence.
Pour fuir l’Amérique raciste, elle trouve tour à tour refuge à la Barbade au Libéria, en Hollande, en Suisse et enfin dans le sud de la France.
Elle vit près de Marseille car elle se sent libre, loin de la Caroline du Nord qui l’a vue naître. Son idole demeure à jamais : Martin Luther King.

Son intendant Ricardo, originaire de Philippines,
nous dépeint le quotidien hors du commun de cette chanteuse en retrait du show biz, plongée dans la solitude, addictive à l’alcool et devenant sous nos yeux de plus en plus amère, aigrie car la vie ne lui a fait aucun cadeau.
Abandonnée par tous les hommes qu’elle a aimés, éloignée de sa fille unique Lisa , restée aux Etats -Unis.
Les dernières années de sa vie ont un goût acide.
Bipolaire, elle oublie volontairement son traitement au lithium et préfère de beaucoup le champagne !
Devant son miroir de scène, elle se raconte, les mots sont durs, violents car elle souffre terriblement.

Jina Djemba, évolue en boubou affirmant ainsi les origines africaines de Nina Simone, incarnant avec beaucoup de réalisme, de sensibilité cette artiste vieillissante .

Elle vit intensément son personnage et est absolument sublime.
Et parce qu’elle est une artiste accomplie,
elle interprète tout au long de la pièce certains succès de cette grande dame du jazz avec des accents emplis d’émotion et de sensualité.

Valentin de Carbonnières, interprète très justement le rôle de Ricardo, souffre douleur de Nina bipolaire, alcoolique, colérique, capricieuse ; Puis au fil du temps, l’ami intime de la Diva, son confident.

Un grand bravo à cet acteur ainsi qu’à Julien Vasnier qui assure la partie instrumentale et bruitage de la pièce, il reste derrière le bar, meuble au combien emblématique pour Miss Nina Simone.
A noter un décor soigné recréant parfaitement le cadre de vie de la retraite de Nina .

Il y a 15 ans vaincus par un cancer, la Diva quittait définitivement la scène. Sa voix incomparable continue à nous faire vibrer.
Elle reste l’icône incontestable du jazz.

Nous souhaitons une longue vie à cette création théâtrale qui reçoit un accueil très chaleureux du public.

4 plusieurs commentaires

  1. Le spectacle a été joué de superbe manière par les 3 artistes. Mention spécial au musicien qui semble faire toute la musique lui même et joue de plusieurs instruments Évidement l’interprète de Nina Simone est aussi sensationnelle et chante très bien. L’interprète du boy rythme parfaitement le spectacle. À voir absolument

  2. Une pièce de théâtre puissante, émouvante et caustique. Les acteurs sont formidables. Nina Simone semble réincarnée en Jina Djemba qui joue avec tant de justesse. Vraiment une belle soirée de théâtre.

  3. Nous avons passé une soirée formidable en compagnie d’un trio d’acteurs sensible et intelligent. La bipolarité mais aussi l’extraordinaire personnalité de Nina Simone, sa sensibilité, son militantisme naturel face au racisme ambiant, nous sont magnifiquement transmis grâce à un jeu performant de Jina Djemba. Le trio est excellent. Merci à eux !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :