Coups de coeur

Le Misanthrope au Ciné 13 Théâtre

affiche-le-misanthrope

Distribution : 

Justine Thibaudat, Lola Felouzis, Cornelie Havas, Nicolas Natkin, Florian Pâque, Maxime Gleizes, Marc Derville, Anto Mela, Francois Berard, Victor O’byrne

A l’affiche : 

Jusqu’au 21 mai 2017

Lieu : 

Ciné 13 Théâtre

1, avenue Junot

75018 PARIS

Comparez les prix : 

_DSC4153

Par Nathaly pour Carré Or TV

Des comédiens habillés

comme les jeunes d’aujourd’hui revisitent Molière au Ciné 13 Théâtre

 

Sur la scène, trônent deux fauteuils d’Epoque.

Apparaît Alceste, suivi de Philinte, son meilleur ami. Alceste ne supporte plus l’hypocrisie d’une société trop conventionnelle: « Ce commerce honteux de semblants d’amitié »

Peut-on survivre en étant sincère dans un monde empli d’hypocrisie ?

« C’est une chose indigne, lâche, infâme, de s’abaisser ainsi, jusqu’à trahir son âme »

 

Son ami, Philinte lui reproche sa trop grande sincérité : « Cette pleine droiture où vous vous renfermez »

Farouche défenseur de la franchise (« Je veux qu’on soit sincère »), Alceste est amoureux de Célimène, une jeune veuve de 20 ans dont « l’humeur coquette et l’esprit médisant », souffle le chaud et le froid sur le pauvre Alceste. Cette dernière assume sans vergogne « sa complaisance à ses soupirants », qui lui font la cour à tour de rôle entre quelques ricanements de contentement.

« Je suis fâché d’être aussi difficile »

 

Alceste aura le courage de critiquer les « vers exécrables » d’Oronte, autre soupirant de Célimène, et il combattra pas à pas l’hypocrisie de ceux qui l’entourent, Il devra aussi affronter l’infidélité de Célimène qui refusera de l’épouser et de le suivre dans son exigence de vérité : « Moi, renoncer au monde, avant que de vieillir ! Et dans votre désert aller m’ensevelir ! »

Une distribution de qualité et une mise en scène épurée

 

Dans les rôles principaux : Nicolas Natkin joue un Alceste plus que convaincant, Florian Pâque Philinte son meilleur ami, Célimène est jouée par Justine Thibaudat , Oronte par Maxime Gleizes et Arsinoé, l’amie de Célimène, par Lola Felouzis

La pièce est mise en scène par André Oumansky qui a joué dans d’innombrables pièces de théâtre et téléfilms, et dans des films emblématiques tel « Les félins » de René Clément où il était Vincent.

« Je vais sortir d’un gouffre où triomphent les vices, et chercher sur la Terre un endroit écarté, où d’être homme d’honneur, on ait la liberté »

 

La richesse du texte de Molière reste intacte, éclairée par cette troupe de jeunes acteurs talentueux.

C’est à Montmartre, au Ciné XIII Théâtre jusqu’au 21 Mai.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :