Coups de coeur

Le Client de Asghar Farhadi

affiche-le-client

Date de sortie : 

Le 9 novembre 2016

Distribution : Taraneh Alidousti, Shahab Hosseini, Babak Karimi, Mina Sadati et Farid Sajjadihosseini

Par Angélique pour Carré Or  TV

L’histoire raconte la vie d’un couple d’acteurs, contraint de quitter leur appartement du centre de Téhéran. La raison en est d’importants travaux de construction qui menacent de faire effondrer leur immeuble. Un ami, Babbek qui fait partie de la troupe, leur propose d’emménager dans un appartement dont il est propriétaire, laissé vacant par la locataire précédente. Celle-ci y a laissé ses affaires, sans y revenir.

Un soir, Rana, attend le retour d’Emad qui revient de faire les courses. Elle ouvre la porte lorsque la sonnerie retentit. Emad trouve l’appartement vide et l’escalier plein de sang. Les voisins ont fait transporter sa femme aux urgences.

A partir de là, démarre une enquête personnelle où se dévoile le vrai visage de la société iranienne. Le patriarcat, le sens de l’honneur, le sens de la famille, la censure de la culture, l’autorité, la marginalité, la vengeance et le pardon.

Asghar Farhadi signe là un film d’une grande noblesse. Emad découvre des indices qui l’amènent à la source de ses problèmes. S’ensuit un face à face d’une humanité saisissante, effroyable et cruelle de vérité. Elle révèle les rouages de la société iranienne.

L’histoire se déroule sur fond de première théâtrale. Emad, est professeur de littérature. Au fil de l’histoire, on le voit enseigner à ses élèves sur un ton relativement libre et enjoué. Subtilement, on se rend compte qu’il n’est pas aussi libre de faire lire certains ouvrages.

Fatigué par l’épreuve qu’il traverse, il s’endort en cours, filmé par l’un de ses élèves. C’est là que son autorité d’enseignant et d’homme dans une société patriarcale, hiérarchisée, refait surface. Les élèves ne sont pas aussi émancipés qu’en occident et la répression est forte.

Tout en finesse, les véritables valeurs de la société se révèlent au travers des histoires qui s’entrecroisent et les différents univers des personnages.

Ce film est beau et somptueux, dans le dépouillement de la réalité crue. Il s’agit là d’une très belle œuvre artistique qui incite à la réflexion et au respect. A voir absolument.

Extrait vidéo :

Laisser un commentaire