Coups de coeur

Jean-Jacques Debout chante Jean Gabin

jean-jacques-debout

Tout le monde connaît l’histoire d’amour passionnée entre Marlène Dietrich et Jean Gabin, personne ne connaît la mission que l’ange bleu confia à Jean-Jacques Debout auprès du plus célèbre acteur français…

La femme fatale rédigea une lettre qu’elle confia au créateur des « Boutons dorés » afin qu’il la donne en mains propres à Gabin…

Cette incroyable histoire et tant d’autres sont le point de départ du nouvel album de Jean-Jacques Debout qui – accompagné d’un grand orchestre – rend hommage à Jean Gabin en revisitant ses plus célèbres chansons… « Quand on s’promène au bord de l’eau », « La môme caoutchouc », « Où est-il donc », « La complainte de la butte » et surtout le fameux « Maintenant je sais »… Mais aussi une série de nouvelles chansons aux mélodies romantiques comme « Un singe en hiver », « Jean Gabin » et autres perles ciselées par ce chanteur compositeur dont on ignore aussi qu’il sauva un fameux théâtre parisien (l’un de ceux où débuta Jean Gabin) en lui offrant l’intégralité des recettes de l’une de ses comédies musicales !

Après le succès de son album « Sous le soleil des Guinguettes » (certifié double disque d’or !), Jean-Jacques Debout s’est entouré des meilleurs musiciens parisiens pour concocter un somptueux album à la fois tendre et émouvant, ayant pour fil conducteur l’hommage au cinéma français et son plus célèbre représentant : Jean Gabin.

Au fil de ses nouveaux couplets, Jean-Jacques Debout raconte ce qu’il advint de cette missive enflammée remise à Jean Gabin – qui l’avait rebaptisé le « Môme Debout » – et nous plonge en musique dans l’univers des plus belles heures du septième art français.

« Jean Gabin, c’est le père que j’aurai rêvé d’avoir… »… L’hommage au Gabin de Paris par le gamin de Paris, Jean-Jacques Debout

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :