Coups de coeur

Cendres Cailloux au Théâtre de la Boussole

affiche-cendre-cailloux

Distribution : 

Solène Gentric, Franck Jouglas, Marie Mainchin, Philippe Valmont

A l’affiche : 

Jusqu’au 26 mars 2017

Lieu : 

Théâtre La Boussole

26, rue de Dunkerque

75010 PARIS

Comparez les prix : 

cendre-cailloux

Poétique et mordant !

 

Par Bernard-Alexandre pour Carré Or TV

Clermont s’est réfugié à la campagne, avec sa fille de onze ans, Pascale, après la perte de sa femme.

Sur une terre abandonnée où coule la Rivière-aux-Pierres, il s’abrutit de travail en vidant la cave de sa maison remplie de cailloux, et se tient à l’écart de toute vie sociale…

Mais Shirley, qui s’est jurée d’ouvrir une brèche dans la carapace de cet homme meurtri, va bien malgré elle remettre en branle la roue du destin.

« Cendre de Cailloux » est une pièce du québécois Daniel Danis.

Il est premier dramaturge à obtenir trois prix du Gouverneur général du Canada.

En 2000, il a été nommé chevalier des arts et des lettres de la République française.

On lui doit des œuvres telles que  « Le Pont de Pierres et La Peau d’images » en 1996, « Terre Océane » en 2003, ou plus récemment « Kiwi » en 2007 et « Bled » en 2008.

« Cendres de Cailloux » est parue en 1992 et a obtenu le prix du meilleur texte original de la Soirée des Masques (Montréal), le premier prix du Concours International de Manuscrits du Festival de Maubeuge et celui de Radio-France International.

À la mise en scène, on retrouve Christian Bordeleau.

On lui doit, entre autre, la mise en scène de « La Déprime » et « Sexe, Paillettes et Ruban Rouge » en 1996.

Un petit bijou dans son écrin

 

En tant que comédien, on a pu le voir dans des longs métrages tels que « La Cité de la Peur », ou encore « Place Vendôme » et à la télévision dans « Du Vent dans les Branches » ou « Le Ravissement de Scapin ».

On lui doit aussi des adaptations : « Les Anciennes Odeurs » ou encore « Les Grandes Chaleurs ».

Solène Gentric a travaillé plusieurs fois avec la compagnie Angel’s Factory avec « Jeffrey » ou plus récemment « Tombés() du Ciel ».

Elle a également joué dans la pièce « Émotionnellenent restreint » sous la direction de Christophe Botti.

On retrouvera la comédienne lors du Festival des Cultures LGBT, le 7 février à 19h au Théâtre du Gouvernail avec la pièce « Tombé(s) du Ciel ».

Philippe Valmont a commencé sa carrière avec des pièces classiques : Molière, racine, Claudel ou Feydeau.

Il a abordé le répertoire contemporain plus récemment.

On a pu le voir dans la comédie musicale « Cabaret » en 2006 et 2007.

Philippe est également l’auteur de plusieurs pièces de théâtre : « Le Vilain Mire », « Les Bêtes à Foin » ou « 1189 Bertrand de Gourdon ».

Marie Mainchin monte sa compagnie de théâtre en 2008 dans laquelle elle joue, met en scène et écrit.

On a pu la voir, entre autre, dans « À Toi Pour Toujours, ta Marie-Lou » ou encore « Souliers de Sable ».

Franck Jouglas jongle entre cinéma, télévision et théâtre.

À la télévision, on a pu le voir dans « Profilage », « Scènes de Ménage », au cinéma dans « Frenchlight », « Les Chaises Musicales » et au théâtre dans de nombreuses pièces dont « Un Tramway Nommé Désir »,  « Un Air de Famille », « Les Précieuses Ridicules » ou « Le Grand Mezze ».

Franck est également metteur en scène de « Malaga » ou encore « Les Diablogues ».

« Cendres de Cailloux » est un texte profond et poétique.

« Cendres de Cailloux » c’est quatre personnages dont les vies se sont mêlées et démêlées durant sept années, chacun y raconte son passé avec une envie de transmettre.

« Cendres de Cailloux » c’est aussi l’occasion de découvrir la littérature québécoise au travers de la plume de Daniel Danis.

La mise en scène de Christian Bordeleau est sobre, efficace et originale.

Les comédiens sont touchants, avec une mention spéciale pour Solène Gentric et Philippe Valmont pour leur interprétation et justesse émotionnelle !

La mise en lumière de Christian Mazubert est remarquable et la musique de Geneviève Morissette accompagne à merveille l’interprétation des comédiens tout en sublimant le texte de Daniel Danis.

« Cendres de cailloux » est un petit bijou à découvrir dans son écrin qu’est le Théâtre la Boussole.

3 plusieurs commentaires

  1. Un texte poétique, de très bon comédiens, une mise en scène originale… Une belle réussite et une occasion de découvrir la littérature québécoise plutôt méconnue en France ! Mention spéciale à Solène Gentric et Philippe Valmont pour leur interprétation et justesse émotionnelle !

  2. Un grand moment de théâtre. Une première très bien rodée, des acteurs qui jouent vrai. Merci énormément pour cette très jolie soirée !

  3. Magnifique pièce. On est happé par l’histoire et on ne décroche pas une seconde. Très belle mise en scène, sobre et fluide avec une belle interprétation de tous les comédiens. À voir.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :