Théâtre Michel

Mon meilleur copain au Théâtre Michel

Etre fidèle en amitié est une qualité. Trop, un défaut ! Bernard et Philippe sont les meilleurs amis du monde. Bernard, marié et infidèle, demande à Philippe de couvrir ses incartades... Début d'un engrenage infernal pour le pauvre Philippe dont le meilleur copain a l'amitié plutôt abusive !

Lire la suite...

Le jardin d’Alphonse au Théâtre Michel

Après la disparition du vieil Alphonse, les amis proches et la famille Lemarchand se rassemblent dans son jardin pour déjeuner. Magali en profite pour interroger son père sur une question qui la taraude depuis des années. La réponse est inattendue. Les petits secrets comme les grands vont alors éclater sous le pin parasol ...

Lire la suite...

Le Horla au Théâtre Michel

Un homme semble sombrer peu à peu dans la folie, persuadé qu'un être invisible vit près de lui. Est-il victime d'hallucinations ? Devient-il fou ? Ou est-il la première victime d'un être surnaturel... "Vous verrez que tous les journaux publieront que je suis fou. C'est une oeuvre d'imagination qui frappera le lecteur et lui fera passer...

Lire la suite...

La Peur au Théâtre Michel

Un thriller amoureux à la Hitchcock. Saisissant, il vous interroge sur le mensonge, la honte et la relation de couple. Stefan Zweig excelle dans la description des tourments intérieurs de ses héros. Sa nouvelle, La Peur, en est le meilleur exemple. Construit comme un roman à suspense, la pièce se déroule au rythme haletant...

Lire la suite...

Columbo meurtre sous prescription au Théâtre Michel

Retrouvez le plus célèbre des Lieutenants, sous les traits de Martin Lamotte ! Roy Flemming croit réaliser le crime parfait en assassinant son épouse avec la complicité de sa maîtresse. Mais c’est sans compter la perspicacité de Columbo qui traque le moindre petit détail qui le tracasse. Peu de gens le savent, mais...

Lire la suite...

L’Avare au Théâtre Michel

C’est tout l’art de Molière de « s’amuser de la folie des Hommes » qui s’exprime à travers ce d’œuvre classique si moderne. Outre la jubilatoire analyse psychiatrique de l’avarice à travers son personnage d’Harpagon et la formidable exposition du conflit des générations, la pièce se distingue par un foisonnement théâtral qui mêle intrigues amoureuses et familiales dans un style où Molière se régale à réunir le langage naturel d’Harpagon et celui...

Lire la suite...