Baby au Théâtre de l’Atelier

affiche-baby

Artistes : 

Isabelle Carré, Bruno Solo, Camille Japy, Vincent Deniard et Cyril Couton

A l’affiche :

Jusqu’au 13 mai 2018

Lieu :

Théâtre de l’Atelier

1, place Charles Dullin

75018 PARIS

Réservation en ligne
Réservation en ligne
baby

Par Nathaly pour Carré Or TV

Ce Baby tant désiré !

 

Nous sommes en Louisiane en 1989. C’est la canicule. Wanda et All sont pauvres et vivent dans une caravane avec leurs quatre enfants. Le couple n’arrive plus à joindre les 2 bouts.

Wanda qui est à nouveau enceinte tombe sur une petite annonce publiée dans le journal :

« Couple marié, épanoui, cultivé et très à l’aise financièrement veut offrir à un enfant blanc en parfaite santé une vie heureuse. Différentes formes d’aides envisageables. Appeler en PCV »

« Madame, j’ai pas le choix ! »

 

Rachel et Richard vivent à Los Angeles, ils sont riches, travaillent dans le cinéma, ont une belle maison avec piscine, mais ils ne peuvent pas avoir d’enfants.

Les deux mondes de ces deux couples aussi dissemblables que possible vont se télescoper : la misère de Wanda et All qui n’ont pas les moyens d’assumer un cinquième enfant et la détresse de Rachel et Richard qui rêvent de pouvoir adopter cet enfant. Un avocat fera le nécessaire, le contrat est prêt, oui mais….

baby2

«  Baby » est adapté du film écrit et réalisé en 1998 par Jane Anderson, « The Baby dance », film dans lequel le rôle de Wanda était joué par Laura Dern.

Une pièce d’une totale actualité

 

Cette adaptation pour le théâtre a été réalisée par Camille Japy qui joue également le rôle de Rachel, celle qui rêve d’avoir enfin un enfant.

La mise en scène, parfaite et précise, est d’Hélène Vincent.

Tous les acteurs y sont exceptionnels de justesse et totalement imprégnés de leur rôle :

Isabelle Carré est Wanda la femme enceinte. Fragile, gracile, elle traduit toutes les émotions de cette mère qui aime ses enfants mais qui n’a plus les moyens de les élever. Comme à son habitude, Isabelle Carré est magistrale de talent.

Camille Japy est Rachel, celle dont le mari ne peut avoir d’enfant. Élégante, raffinée, mais aussi tout en détresse, en impatience d’être mère, Camille Japy trouve en « Baby » un rôle dans lequel elle est tout simplement bouleversante.

Bruno Solo est Richard, le mari de Rachel, celui qui se retrouve pris dans un engrenage dont il ne maîtrise plus tous les mécanismes. Même s’il n’apparaît qu’en seconde partie de la pièce, il trouve immédiatement sa place et sa colère entrouvre toutes les questions que se posent ceux qui crèvent de ne pas pouvoir faire d’enfant.

Vincent Deniard est All, le mari de Wanda. Molosse, plutôt rustre, il emplit la scène de sa force. Un véritable héros à la Steinbeck.

Cyril Coulon est l’avocat qui jongle entre mères porteuses et couples adoptants.

« Baby » est une pièce étrange, différente, atypique, où fascinés les spectateurs observent  les acteurs se débattre dans l’arène de la Vie. C’est poignant, émouvant et très intelligent. Un très bel enfant que ce « Baby » là.

3 plusieurs commentaires

  1. Nous étions à la première de cette pièce hier soir et ce fut une jolie découverte émotion garantie remarquables distribution et mise en scène on soulève de problèmes qui touchent chacun les comédiens sont tous au top et Hélène Vincent qui a mis en scène semblait très émue hier à l’issu de la représentation : elle avait raison elle peut être fière de tous et d’elle même . Merci un très beau moment de théâtre

  2. Bon sujet, super acteurs (tous), Très émouvant Je n’ai pas compris les rires dans la salle. Le sujet est plus émouvant que drôle. Sans devoiler la fin,heureusement que l’Humanité est parfois plus forte…

  3. Et si le théâtre n’était pas que du rire mais aussi des sujets profonds et graves ? C’est ce que nous démontre cette belle équipe avec ce sujet

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :